Rien, tout - et plus encore

11 décembre 2009

Ma toute première fois

Ca y est. Le "L"'ai fait. J'ai vraiment attendu longtemps, et j'étais bien jusqu'à hier la seule de mes copines à "L"'avoir jamais fait. Je me sentais pas prête jusque là. Du coup j'ai attendu. J'ai bien fait d'attendre parce qu'il parait que "ça" se passe pas toujours bien la première fois. J'étais un peu stressée au début mais après je me suis détendue et j'ai même pris du plaisir ! Ce matin donc, j'ai sauté le pas.

 

J'ai acheté sur e-bay.

 

Après un combat sanglant avec un e-bayeur sur-motivé, après 34 enchères et un suspens insoutenable, j'ai été proclamée "Meilleur encherisseur/l'acheteur".

 

L'heureux élu est un l'eau de parfum 100ml Cristalle de Chanel. THE parfum qui ne me quitte pas depuis 5 ans. Enfin qui ne m'avait plus quitté jusqu'à il y a quelques jours, quand mon flacon s'est terminé et que je m'étais dit que j'attendrais le mois prochain pour en racheter.

 

Il m'en coûtera 53 euros livraison comprise, soit quelques dizaines d'euros de moins qu'en parfumerie. Ok, je n'aurais pas les échantillons mais avec tous ces sous économisés, je m'offrirai surement la crème pour le corps. Et là je les aurai pour du vrai mes échantillons.

Seule crainte : que le parfum ait tourné. Mais l'annonce me le précisait pas bizarrement. Réponse au prochain numérocristalle

Et vous, vous "L"'avez déjà fait ?

Kmille, en mode e-acheteuse

Posté par cherrylane à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Il faudra qu'on m'explique pourquoi...

... Quand moi je nettoie mes plaques en inox, même avec un produit super cher et un chiffon super efficace, il reste toujours des traces.

... Quand moi j'achète exactement les mêmes plaids (à quelques dizaines d'euros près) que dans le magazine pour mettre sur exactement le même canapé (à quelques centaines d'euros près) que dans le magazine, ca fait pas aussi bien que dans le magazine.

... Quand moi je passe une demie-journée à ravaler la façade de mon blog, le titre et la description disparaissent du bandeau.

...  Quand moi je décide du coup c'est pas grave tu vas mettre une jolie photo du joli pull que tu as trouvé hier pour montrer comme il est joli, la photo est à moitié jaunasse.

Et qu'on aille pas me dire que c'est dans la tête !

Kmille, en mode contrariée

Posté par cherrylane à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'eau de beauté de Caudalie, l'indispensable des peaux fatiguées

Amies des soirées agitées et des matins difficiles, amies fumeuses au teint brouillé, bonjour.

J'ai découvert il y a 4 ans un petit produit qui ne me quitte plus depuis : 'L'eau de beauté", ou "Beauty elixir".

Le produit est conçu par Caudalie, la célèbre marque aux raisins. Je ne suis pas particulièrement adepte des produits Bio, mais cette petite bouteille devrait vraiment avoir sa place dans toutes les trousses de toilette.

L'eau contient des extraits de raisin, de fleur d'oranger, de rose, et des huiles essentielles de romarin et de mélisse bio.

Le principe : vous secouez le flacon, et pulvérisez le produit sur une peau propre, avant de mettre votre crème de jour ou de nuit.

Et le résultat est immédiat : les pores (grrrrruilk) sont visiblement ressérés, le teint est immédiatement éclairci, comme épuré, et vous vous offrez en trois secondes une mine à la "je-viens-de-marcher-une-heure-dans-le-froid-en-forêt".

L'odeur n'est pas très agréable mais s'estompe rapidement, et, cerise sur le gâteau, le produit laisse une vraie impression de fraîcheur sur la peau.

raisin

Pour celle qui auraient des petits boutons et autres réjouissances dont on se passerait bien, sachez qu'après quelques utilisations, les imperfections disparaissent à vitesse grand V.

Bref, un concentré de beauté et de pep's !

Le prix : 9€ les 30ml, 38€ les 115ml

Pour info, je prends toujours le petit format pour le ballader facilement dans mon sac, et il me dure un petit mois, avec deux applications par jour.

Kmille, en mode teint frais

Posté par cherrylane à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Etats d'âme et Etam

Je m'balladais sur l'avenue le coeur ouvert à claquer du fric... Je suis sujette à ce qu'on appelle l'achat compulsif. Par phases, qui correspondent, soit dit en passant, avec mes périodes je-suis-moche-j'ai-rien-à-me-mettre-et-de-toute-façon-rien-ne-me-va, je ressens un besoin qui me prend comme une envie de faire pipi, sauf que ce besoin coûte plus cher que de faire pipi : claquer du fric.

shopping

QUand on a très très faim, on va plus chez Mac Do que chez Cyril Lignac parce qu'on sait qu'on ne va pas vraiment profiter du régal des papilles, quand on a très très envie de dépenser des sous, on va plutôt chez H&M que chez Paul&Joe.

Sauf que tout H&M semblait s'être ligué contre moi en proposant une collection dont pas un article n'a attiré mes yeux gourmands. Mon banquier aurait-il menacé les stylistes en leur demandant de surtout pas s'appliquer pour cette collection ? Bravo Mr B., c'est réussi...

Et comme un pied de nez à Mr B., comme un pied de nez à ces incompétentes de stylistes de chez H&M; comme un pied de nez à Paul&Joe, c'est chez Etam que je me suis dirigée.

Et là surprises, avec un "s" parce que y en a deux : moi qui ne trouve jamais rien, j'ai dégoté un pull ravissant, deux bracelets charmants et un ensemble de lingerie craquant.

L'ensemble fait des fesses toute rebondies, une poitrine délicate, et j'adore le style un peu boudoir sans être vulgos.

Deuxième surprise, le passage en caisse : 98 euros. Ok c'est pas cher pour "tout" ce que j'ai acheté, mais avec ce budget c'est toute ma garde robe pour les 10 prochaines années que j'aurais pu faire chez H&M.

Tant pis, au moins j'ai les fesses rebondies et la poitrine délicate.

Kmille, en mode boudoir

Posté par cherrylane à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

The indispensable of the été

Tout à l'heure, en terrasse, j'ai remonté mon jean jusqu'aux genoux. Et ça, ça méritait bien un petit billet. Je m'explique.

Je suis blanche. Pas blanche du genre peau de porcelaine, qu'on regarde en se demandant comment elle est si lumineuse.
Blanche du genre blafarde, qu'on regarde en se demandant si elle est pas couverte d'un collant blanc.

Très logiquement donc, je mets très rarement mes gambettes à l'air. Il y a une semaine, j'ai décidé qu'il fallait que ça cesse, et juré très solenellement devant mon mini short noir Paul & Joe que cet été, moi aussi, j'aurais les jambes à l'air.

short_PaulEtJoe

J'ai donc "investi" dans un soin autobronzant, et me suis promis de l'appliquer deux fois par jour. Ca n'a pas éré dur, et ça valait le coup.

Voilà une semaine jour pour jour que j'applique matin et soir sur tout le corps le Lait hydratant Ensoleillant Eclat d'Eté de Dove. Il fait partie de la nouvelle vague de soins "bonne mine" qui a fait une entrée remarquée l'été dernier, mêlant actifs hydratants, actifs autobronzants et agents reflecteurs de lumière.

dove

L'odeur est divine, et laisse sur la peau un voile parfumé léger pendant plusieurs heures. La texture est crémeuse, et s'applique comme un soin hydratant classique. Je n'ai jamais remarqué de traces, mais je suis particulièrement miticuleuse dans l'application : massage de tout le corps, pendant 5 bonnes minutes, en faisant attention de descendre jusqu'aux pieds et de monter jusqu'aux fesses.

Les trois premiers jours, on remarque que la peau est illuminée.

Au bout de 8 jours, je suis vraiment ravie du résultat : le hâle est très naturel, pas orangé, contrairement à la plupart des autobronzants classiques. En bref, je ne suis pas bronzée (et puis quoi encore), mais je n'ai plus honte d'exiber mes jambes, et plus d'excuses pour ne pas enfiler dès demain le fameux mini short Kaki.

Conquise, j'ai du coup acheté son équivalent pour le visage, le Soin hydratant Ensoleillant Visage, toujours de Dove. Même principe, mais j'a fait cette fois une application tous les deux jours à peu près : le résultat est plus difficile à mesurer car j'ai déjà de bonnes couleurs dues au vrai soleil cette fois, mais déjà avant qu'il fasse beau, on me trouvait bonne mine...

dove_visage

De toute façon, à ce prix là, avec une odeur qui sent bon le soleil, des actifs hydratants et des pubs qui mettent à l'honneur des jolies femmes rondes, on hésite plus !

Lait hydratant Ensoleillant Eclat d'Eté de Dove : 5,50€ les 250ml. Existe pour peaux claires ou peaux mates.
Soin hydratant Ensoleillant Visage de Dove : 6,90€ les 50ml.

Kmille, en mode halée

Posté par cherrylane à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


The indispensable of the été

Tout à l'heure, en terrasse, j'ai remonté mon jean jusqu'aux genoux. Et ça, ça méritait bien un petit billet. Je m'explique.

Je suis blanche. Pas blanche du genre peau de porcelaine, qu'on regarde en se demandant comment elle est si lumineuse.
Blanche du genre blafarde, qu'on regarde en se demandant si elle est pas couverte d'un collant blanc.

Très logiquement donc, je mets très rarement mes gambettes à l'air. Il y a une semaine, j'ai décidé qu'il fallait que ça cesse, et juré très solenellement devant mon mini short noir Paul & Joe que cet été, moi aussi, j'aurais les jambes à l'air.

short_PaulEtJoe

J'ai donc "investi" dans un soin autobronzant, et me suis promis de l'appliquer deux fois par jour. Ca n'a pas éré dur, et ça valait le coup.

Voilà une semaine jour pour jour que j'applique matin et soir sur tout le corps le Lait hydratant Ensoleillant Eclat d'Eté de Dove. Il fait partie de la nouvelle vague de soins "bonne mine" qui a fait une entrée remarquée l'été dernier, mêlant actifs hydratants, actifs autobronzants et agents reflecteurs de lumière.

dove

L'odeur est divine, et laisse sur la peau un voile parfumé léger pendant plusieurs heures. La texture est crémeuse, et s'applique comme un soin hydratant classique. Je n'ai jamais remarqué de traces, mais je suis particulièrement miticuleuse dans l'application : massage de tout le corps, pendant 5 bonnes minutes, en faisant attention de descendre jusqu'aux pieds et de monter jusqu'aux fesses.

Les trois premiers jours, on remarque que la peau est illuminée.

Au bout de 8 jours, je suis vraiment ravie du résultat : le hâle est très naturel, pas orangé, contrairement à la plupart des autobronzants classiques. En bref, je ne suis pas bronzée (et puis quoi encore), mais je n'ai plus honte d'exiber mes jambes, et plus d'excuses pour ne pas enfiler dès demain le fameux mini short Kaki.

Conquise, j'ai du coup acheté son équivalent pour le visage, le Soin hydratant Ensoleillant Visage, toujours de Dove. Même principe, mais j'a fait cette fois une application tous les deux jours à peu près : le résultat est plus difficile à mesurer car j'ai déjà de bonnes couleurs dues au vrai soleil cette fois, mais déjà avant qu'il fasse beau, on me trouvait bonne mine...

dove_visage

De toute façon, à ce prix là, avec une odeur qui sent bon le soleil, des actifs hydratants et des pubs qui mettent à l'honneur des jolies femmes rondes, on hésite plus !

Lait hydratant Ensoleillant Eclat d'Eté de Dove : 5,50€ les 250ml. Existe pour peaux claires ou peaux mates.
Soin hydratant Ensoleillant Visage de Dove : 6,90€ les 50ml.

Kmille, en mode halée

Posté par cherrylane à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fuis-le il te suit et réciproquement

"Fuis-le il te suit, suis-le il te fuit"... Voilà une phrase que, pendant des années, j'ai gribouillé sur ma trousse en cuir de lycéenne lacérée (la trousse, pas la lycéenne) de coups de ciseaux, au milieu d'autres "Carpe diem" et "J'aimerais être une larme pour naître dans tres yeux vivre sur ta joue et et mourir sur tes lèvres". On ne se moque pas, je suis sure que vous aviez les mêmes.

Bref, contrairement aux deux dernières, ce petit dicton, je le trouve vraiment pas con. Est force est de constater qu'il est vrai.

dispute

Il y en a des choses à dire sur le sujet, et je pourrais y passer des heures. J'y reviendrais bientôt, mais en attendant, quelques réflexions que je me suis faite ces trois derniers jours.

"Tu peux pas essayer de me faire chier ?"

Hier, je prenais un café avec ma copine C. qui m'expliquait que son mec, elle avait peur de le perdre.

Que du coup, à chaque fois qu'ils s'enguelaient, c'est à dire souvent, elle ne pouvais pas s'empêcher de lui envoyer un texto.

Que à chaque fois qu'il pouvait pas la voir, elle disait rien. Que à chaque fois qu'il pouvait la voir, elle était là.

Et elle m'expliquait que son mec lui avait clairement dit : "Tu peux pas essayer d'être moins disponible et de me faire un peu mariner ?" (!!!)

"Je n'en peux plus qu'elle règle sa vie en fonction de la mienne"

Avant-hier dans un café (oui encore) j'ai entendu un mec qui parlait avec ses potes et qui leur disait : "Je vais la quitter ça me gonfle elle a pas de vie quand je suis pas là, elle règle son emploi du temps en fonction du mien."

Bref, c'est triste, mais c'est comme ça : Fuis le il te suit, suis le il te fuit.

Concrètement ça veut dire quoi ?

Ca veut dire que si notre mec tient à nous, il ne va pas nous quitter parce qu'on lui a pas donné de nouvelles pendant deux jours suite à une engueulade.

Ca veut dire que pendant ces deux jours sans nouvelles, Jules (ou Robert appellez le comme vous voudrez) aura eu le temps de réfléchir posément à ce qui s'est passé, parce qu'on le veuille ou non, nous les femmes on peut se prendre la tête dans le métro, devant l'ordi ou en parler avec des copines, eux les mecs, on les adore mais ils font rarement deux choses en même temps.

Ca veut dire que pour être épanouie avec un homme, il faut savoir être épanouie toute seule : non, votre bonheur ne dépend pas que de Jules (Ni que de Robert).

Ca veur dire qu'un homme, comme une femme d'ailleurs, ne peut se sentir bien dans sa relation que s'il sait que le bonheur de l'autre ne dépend pas que de lui (ou d'elle). Sinon ça s'appelle une relation fusionnelle, pour ne pas dire assistée. Or, l'autre n'est pas notre béquille.

Ca veut dire qu'il savoir créer le besoin : laisser à l'autre un peu d'espace, c'est le laisser venir à nous. Accepter son silence, c'est accepter sa différence.

Ca veut dire, pour reprendre une expression de Catherine Bensaïd, ma grande "prêtresse" en matière de relations hommes-femmes, "Contrairement à une relation basée sur le manque, la relation saine est vécue comme un cadeau plus qu'une nécessité : on doit avoir conscience que si la vie est bien plus belle à deux, la vie seule n'est pas un supplice." (voir l'interview réalisée par une journaliste hors-pair :) )

r_conciliation

Votre amoureux est la cerise sur le gâteau, mais vous êtes le gâteau.

Kmille, en mode gâteau.

Posté par cherrylane à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comment (ne pas) arrêter de fumer en une leçon

Je fume trop. Beaucoup trop même. Surtout quand je prends un café.

Du coup, quand j'ai voulu diminuer, j'ai eu une idée de génie : puisque c'était ces cigarettes qui étaient les plus agréables (les autres c'était juste par mécanisme pensais-je), c'était décidé : je ne fumerais QUE quand je prends un café.

caf__cigarette

Bizarrement et incidieusement, j'ai bu beaucoup plus de cafés. AUjourd'hui, je fume 15 cigaretteset je bois 15 cafés par jour. 

Résultat : je ne suis plus accro à la cigarette. Je suis accro au café aussi.

Kmille, en mode intoxiquée

Posté par cherrylane à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Votez papiers poudrés !

J'ai longtemps été réticente à ce petit papier qui a fait beaucoup de bruit. Je pensais que c'était un gadget et que rien ne remplaçait un démaquillage méticuleux et une bonne crème matifiante. Sauf que c'est pas facile de se lancer en pleine rue dans un démaquillage méticuleux et l'application d'une bonne crème matifiante.

Forte de ces déductions perspicaces, j'ai acheté l'autre jour chez Séphora le fameux carnet de papier poudré.

Et bien ça marche ! C'est même carrément top de pouvoir s'offrir un teint mate en deux secondes sans passer pour une bimbo à la houpette facile.

papier_matifiant2

Le secret de ce nouvel indispensable : un cocktail détonnant de poudres (talc, kaolin-comme-le-chanteur) qui absorbent l'excès de sébum (berk en plus on le voit sur le papier après utilisation).

Keep matt !
Le prix : 3,90 l'étui de 50 feuilles.

Kmille, en mode mate

Posté par cherrylane à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bien appliquer son autobronzant

J'ai parlé récemment du soin autobronzant Dove que j'adore. Pour les dernières réticentes et les partisanes du Ca-fait-des-traces-oranges, quelques trucs pour dire adieu aux marques.

1. Un soin teinté tu choisiras

Tout simplement parce qu'il permet de bien voir où le produit est étalé et où il ne l'est pas. A partir de là, une bonne partie du travail est faite !

2. Préalablement tu te gommeras

Souvent, les marques disgracieuses que vous observez sont dues à une peau mal préparée. La preuve : elles apparaissent souvent sur les genoux et les coudes, la où la peau a tendance à être rugueuse. Prenez donc quelques minutes pour vous offrir un gommage, en insistant sur ces zones.
Le "bronzage" n'en sera en plus que plus lumineux.

                                                            
3. Soigneusement tu te masseras

Non, pas du bout des doigts par vagues caresses ! C'est d'un vrai massage dont votre peau a besoin pour un hâle uniforme : à deux mains et 20 doigts, par mouvements circulaires, en prenant bien soin de passer derrières les cuisses et les mollets, et de descendre jusqu'aux pieds.

Petite astuce : mélangez dans vos mains quelques gouttes d'huile pour le corps à votre soin autobronzant : il devient plus fluide et s'étale plus facilement.

4. Avant de te couvrir quelques instants tu patientras

Même les soins censés sécher très vite ont droit à un petit répit avant de subir les frottements des vêtements. C'est l'affaire de quelques minutes seulement, histoire d'éviter de se retrouver avec la marque de la couture du jean...

Kmille, en mode "no-more-trace"

Posté par cherrylane à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]